Rechercher
  • Rédaction Facades2build

A Bordeaux : Construction d'un ilôt mixte : Cap Leeuwin

Dernière mise à jour : oct. 7



L'agence mandataire du projet Marjan Hessamfar & Joe Vérons architectes associés et l'agence co-contractante MOON SAFARI, lauréates de la catégorie HABITAT. Situé rue Lucien Faure, sur le site des Bassins à Flots, et faisant face à la base sous-marine, le projet intitulé « Cap Leeuwin », fait partie d’un plan d’aménagement plus large : « Quai des Caps ». Point d’entrée des Bassins à flot, Quai des Caps est un espace dédié à l’essor économique et au bien-être en plein cœur du nouveau dynamisme de Bordeaux.


Il comprend la réalisation de commerces en rez-de-chaussée, de locaux tertiaires, d’un hôtel sur huit niveaux et d’une résidence hôtelière à vocation sociale sur quatre niveaux. La volumétrie générale consiste en une série de bâtis, avec des toitures en pente, ponctuée de deux tours abritant l’hôtel et les plateaux de bureaux



Les briques foncées et le métal présents en façade permettent d’unifier les différents éléments programmatiques dans un langage de hangars industriels. Les toitures de type sheds accentue la référence au caractère industriel du site. Ainsi deux types de façades se font face sur la longueur du bâtiment « côté ville » la brique, foncée rappelant le caractère ancien du site » opposé au métal déployé « côté quai », lumineux et plus modeste en hauteur qui permet d’ouvrir le bâtiment sur un espace vaste offrant du recul. Ces deux types de façades se croisent et dialoguent en cœur d’ilot autour de patios.

Les deux matériaux sont complémentaires en termes d’essence et de couleur : une brique moulée main de teinte foncée, chaude et massive s’oppose une vêture de façade en métal déployé finition aluminium anodisé, lumineuse et aérienne.

Cette dualité est accentuée par un dessin de façade différent :

- Les détails et reliefs sur la façade brique ont été travaillés : les modénatures sont composées de voussures, tableaux et plaquettes d’angles. Les menuiseries toutes hauteurs sont de deux largeurs différentes et se répartissent aléatoirement dans les trames (trame complète ou demi trame).

- Façade métallique est une double peau : elle est composée de panneaux en métal déployé SUPREME XL fixés sur une ossature, un bardage extérieur anthracite (programme bureaux, isolation extérieure) ou un béton peint anthracite (programme hôtels, isolation intérieure). Cette façade propose deux systèmes d’ouverture : un mur rideau pour les bureaux et un châssis sur allège pour les hôtels. Les ouvertures se trouvent donc uniformisées et discrètes.

L’enjeu de ce projet était de trouver un système de façade qui ne soit pas le reflet de la différence programmatique qu’elle héberge (différence de niveaux, de besoins, etc.). Ainsi deux types de façades se font face sur la longueur du bâtiment alors que les programmes se succèdent perpendiculairement à celle-ci.

Ainsi la problématique a été de travailler différents détails afin de rendre invisible certaines disparités présentes dans le projet :

- côté brique : la façade masque les différentes correspondances des niveaux de plancher et de fait gomme le décalage des menuiseries sur toute la hauteur

- côté métal : la différence de traitement thermique entre une isolation intérieure sur les hôtels et une isolation extérieure sur les bureaux (travail dans les décalages de voiles pour absorber les différences de complexe) est unifiée

- les systèmes constructifs diffèrent selon le programme sans que l’on ne l’imagine : les bureaux sont construits en système poteaux/poutres préfabriqués et assemblés sur place alors que les hôtels ont été montés en coulant en place avec la présence de fruits absents sur le préfabriqué.

- DTU : les façades brique ne dépassent pas une hauteur de 28 m ce qui a imposé un travail de fixation sur les « couronnes » des deux tours. Nous avons mis en place le système Kess de WIENERBERGER avec réservation dans le béton afin de conserver le même alignement de façade.


Maîtrise d'ouvrage : Fayat Immobilier + Pitch Promotion

Maîtrise d'oeuvre :

  • Mandataire : Marjan Hessamfar & Joe Vérons architectes associés

  • Co-contractant : MOON SAFARI Architecture et Urbanisme

Surface Totale : 15150 m2

Coût des travaux : 22 M€ HT

Livraison 2021

Droits photos : l.Mathie














137 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout