• Rédaction Facades2build

A Courbevoie : Espace Pompidou par ENIA Architectes

Mis à jour : oct. 7


Le projet du gymnase Pompidou à Courbevoie(92) est un complexe intégrant un équipement sportif, culturel, ainsi qu’une zone tertiaire dédié au service des espaces verts de la ville. Son implantation dans un quartier urbain en pleine mutation profite d’une situation remarquable à l’angle de deux axes majeurs de la Ville. Le bâtiment assume une couture urbaine entre des gabarits hétérogènes, de trait d’union entre le patrimoine historique et l’ambition tournée vers les équipements de demain. Le bâtiment noue un dialogue intime avec la Ville, qui se projette à l’intérieur et sur laquelle il s’ouvre en retour : les larges baies vitrées du rez-de-chaussée offrent au passant une vue généreuse sur l’activité des salles. L’espace en double hauteur dédié aux réceptions à l’étage est entièrement vitré, en balcon sur le parvis d’entrée.

Le pari de ce projet réside dans l’intégration –sur une parcelle exiguë – d’une grande multiplicité de fonctions et d’espaces: la coexistence des trois entités programmatiques (sports, musique, tertiaire) obéissant à des contraintes de fonctionnement très différentes, dialogue ainsi avec l’extrême et nécessaire compacité du bâtiment. Notre réponse s’appuie donc sur une superposition rationnelle des fonctions sur trois niveaux et une très grande fluidité des parcours qui offrent de multiples vues sur les espaces qui le scandent. La volumétrie générale de l’édifice s’appuie sur des lignes horizontales qui viennent souligner chacun des niveaux du bâtiment. Ces strates successives –alternant parement de briques de béton blanc et ouvertures vitrées toute hauteur -contribuent à la lecture unitaire du projet tout en le raccordant aux gabarits des édifices qui l’entourent. Le projet est un ERP de troisième catégorie de type X, avec activités de type L. Il est conforme aux dispositions de la RT 2012.


Le traitement de l’enveloppe du bâtiment, avec sobriété et précision, exprimele caractère institutionnel de l’édifice. La palette restreinte de matériaux-vitrage clair, parement de briques en béton blanc confère une certaine abstraction à la composition volumétrique et contribue ainsi à la cohérence formelle d’un équipement aux multiples usages. Cette composition répond en outre à la stratégie environnementale du projet, qui privilégie les solutions passives: morphologie compacte, maîtrise des apports solaires et enveloppe extérieure performante (isolation extérieure). La brique de béton blanc a été retenue pour sa grande pérennité et facilité d’entretien, la qualité de réalisation qu’elle permet, et la double lecture qu’elle offre: en perception lointaine, elle compose de grands plans blancs abstraits, et ne révèle sa texture et sa matérialité qu’à l’approche du bâtiment.


Maîtrise d'ouvrage : Ville de Courbevoie

Maîtrise d'oeuvre : ENIA Architectes

Ingénierie : Cap Ingelec

Surface Totale : 3480 m2

Coût des travaux : 4,8 M€ HT

Livraison 2018

Crédits photo : Epaillard Machado